Dentisterie équine

La cavalerie d’Ôcheval a pu faire réviser ses dentures et dentitions*.

Un dentiste équin utilise plusieurs instruments que l’on a peu l’habitude de voir, comme…

le pas d’âne, qui maintient (sans douleur) la bouche de l’équidé ouverte pendant l’intervention

– des fraises diamantées rotatives (ici branchées sur un moteur électrique sans fil) : elles permettent de niveler les surdents, afin d’éviter que ces surdents ne blessent l’intérieur des joues

Les équidés ont été tous très sages, très calmes malgré l’inconfort du pas d’âne et le bruit incongru de la fraiseuse.

Leur bonne éducation, et le talent du dentiste, évidemment !

*: oui car la dentition est le processus de formation des dents, chez le très jeune enfant ou l’animal. Quant à la denture, c’est l’ensemble des dents destinées à être permanentes, lorsque la phase de dentition est terminée