PASS’SPORT…

Cette rentrée, les aides* pour les inscriptions sportives sont multiples.

Voici les dispositifs qu’Ôcheval accepte si tout les documents sont remis avant le 30 septembre:

– PASS’SPORT de 50€ du Ministère de l’Education Nationale, de la Jeunesse et des Sports. Ce dispositif ne fonctionne que si votre enfant prend la licence FFE (25€).

-PASS REGION de 30€.

– PASS’SPORT du Département qui prend en charge 50 % de l’ADAISP ( qui n’est pas la licence mais l’Approvisionnement sur Droit d’Accès eaux Installations Sportives et Prestation) soit 17,5€.

– Opération Coupe de Pouce de 25€ sur la commune d’Artas.

Alors entre le niveau national, le régional, le départemental, le communal, Ôcheval accepte ces aides mais en demandant une participation de 1€ par aide pour le traitement administratif qu’elles impliquent (rectificatif des factures, destructions des chèques rendus caduques…).

Je procède dès maintenant à l’encaissement du premier tiers des versements des forfaits annuels, trésorerie oblige. Je vous demande si vous avez déjà réglé et c’est très bien, merci, le forfait annuel en 3 chèques, merci de refaire le second chèque en en déduisant le montant des aides et en ajoutant 1€ par aide demandée

Pour ceux qui ont réglé en 1 fois le forfait annuel, merci de faire passer avant fin septembre un chèque en en déduisant le montant des aides et en ajoutant 1€ par aide demandée.

« Aides »Licence FFERectification règlement
PASS’SPORT 50€Licence fédérale obligatoire, merci de faire un chèque de 25€ à l’ordre de Ôcheval en indiquant au dos LICENCE,nom, prénom, date de naissance et adresse du cavalier mineur. Pour les validation des galops passés cet été merci de prendre vos licences FFE avant le 30 septembre afin que toutes les validation se fasse en 1 fois.Refaire chèque du montant du forfait annuel -49€ avant le 30 septembre Remette avec tous les documents indiqués sur le courrier que vous avez reçu
PASS Région
Refaire un chèque du montant du forfait annuel -29€ avant le 30 septembre
PASS’SPORT départemental
Refaire un chèque du montant du forfait annuel -16,5€ avant le 30 septembre
Opération Coupe de Pouce 25€
Refaire un chèque du montant du forfait annuel -24€ avant le 30 septembre

Autant vous dire que toute cette PAperaSSerie est chronophage, sans vraiment permettre d’y trouver belle énergie et je vous avoue y craindre , à terme une imPASSe. Alors merci de veiller à remette avec vos règlements rectifiés tous les documents indiqués sur le(s) courrier(s ) que vous avez reçu. En cas d’erreur dans les nouveaux règlements 1€ sera facturé pour chaque rectification pour indemniser le temps de vie condamnée au bureau alors que vraiment ce que Ôcheval veut PASSionnément laisser vivre c’est les joie équestres 😉 !

Rentrée à Ôcheval

Suite à divers aléas voici le point sur les places libres en cours forfait annuel 2021-22:

2 place en cours galop 5 et + le lundi à 18h30

2 places en cours galop 2 le mardi à 17h

1 place en cours Humain de Cheval et Nature débutant +10 ans

1 place en humain de chevalet nature galop 2 le mercredi à 16h15

1 place en cours galop5 le vendredi à 19h

1 place en galop 3-4 le samedi à 9h15

1 place en galop 2 le samedi à 10h15

1 place en galop3-4 le samedi à 15h

1 place en galop2 ( cavalier à partir de 10 ans) le samedi à 16h15

Prenez soin de vous et à très bientôt!

Gratitude ;-)

Des orientations de l’énergie: solaire, animale ( dont humaine) au service de quoi?

Réponse d’inspiration FREEDOM … sur un air essentiel que je vous laisse retrouver:

Ne soyons pas impressionnables
Par tous ces spectres* déraisonnables
Vendeurs de peur en abondance
Angoissants, jusqu’à l’indécence
Sachons les tenir à distance.

Pour notre santé mentale
Sociale et environnementale
Nos galops de belles cadences
Ne soyons pas sans résistance
Les instruments de ces démences.

Nous on veut continuer à piaffer encore
Voir les heures aux trois allures d’abord
Célébrer l’instant de tout accord
Oh oui oui oui oui oui oui
Nous on veut continuer à aller encore
Voir éclore la confiance des corps
Passer nos vies à cœur chantant fort **

*spectres: toutes les peurs de la chutes au prédateur, de la douleur physique à l’exclusion insécurisante et je pense inutile d’alimenter plus cette liste.
** joie, partage, surprise , ensemble, pluie de rire et d’oiseaux, courses d’enfants- de tous âges, galops fous d’herbe verte, caresses de vent et frissons de soleil ….. et inventer chaque jour d’accomplissement sensé pour DEMAIN et je crois que c’est un peu ce qui s’est passé à un millier aux PORTES OUVERTES de Ôcheval&Colibris de ce dimanche 27 juin 2021 . Immense MERCI à tous!!!!!

Freedom, le superbe espagnol tard débourré, cet hiver, à 6 ans et qui commence maintenant carrière de cheval d’école, le temps qu’en pension-école confiance et harmonie se consolident avec sa cavalière propriétaire.

Merci !!

Merci à toustes pour votre présence joyeuse et efficace dimanche ! Montage, démontage, aide à la gestion des parkings, accueil des visiteurs… plaisir de faire ensemble !

Comme les années précédentes, l’école d’équitation a refermé ses clôtures sans trace visible de cette journée Portes Ouvertes.

Il ne restait plus que les belles énergies dont vous faites vibrer le monde… de DEMAIN ! Pour tout cela, merci ! Nous espérons que vous avez également passé une bonne journée.

Si vous avez des suggestions d’amélioration à nous faire pour que les Portes Ouvertes de l’an prochain soient encore plus réussies, nous sommes à votre écoute.

La consultation citoyenne lancée par le Collège Citoyen est accessible à cette adresse jusqu’au 15 septembre : https://purpoz.com/collegecitoyen38 Partagez-y votre opinion et vos questionnements, et faites suivre largement ! Plus nous serons sensibilisés, plus nous serons à même de faire changer les choses.

Pour Ôcheval&Colibris, DEMAIN, c’est : – notre Assemblée Générale annuelle, le dimanche 19 septembre à 11h, à Ôcheval, – les spectacles de fin de stages théâtréquitation et goûters partagés les vendredis 30 juillet et 27 août vers 17h30 (suivez l’actualité sur le site internet d’Ôcheval). Vous y serez les bienvenus !

Prenez soin de vous, à très bientôt,
L’équipe Ôcheval&Colibris

Larzac Tiercery

« L’Egalité, avec une apostrophe parce que sans ce n’est pas possible Tiercery », c’était quand même un peu long comme nom et puis, si ça a bien fait débat, ça ne faisait pas l’unanimité, alors on a pensé, Libre, Libratoi, Luméo…. et puis finalement LARZAC TIERCERY. Il est arrivé sans qu’Angie ait prévenu ( rentrée au pré au beau galop le samedi à 22h, pas de goutte de cire, tétines très peu sortie…) dimanche 18 avril à 6h!

Plantation d’une haie avec l’APIE

Mercredi 17 mars les bénévoles de l’APIE (Association Porte de l’Isère Environnement) sont venus planter une haie bocagère dans les prés d’Ôcheval.

Sous le froid soleil d’hiver, dans une terre ameublie par les récentes pluies, les courageux et courageuses bénévoles ont, avec l’aide des élèves du mercredi, creusé des trous, planté les arbrisseaux (fusains, sureaux, mûriers, pommiers, noisetiers, lauriers et autres arbustes en devenir) et recouvert de copeaux de BRF. Bois Raméal Fragmenté, en l’occurence le broyat de la taille printanière des platanes du stade de Roche, efficacement livré par Patrick. Ce broyat permet de dynamiser les micro flore et faune du sol, de limiter les herbes qui concurrencerait la pousse débutante des plants et de conserver l’humidité. Simple, efficace et convivial, que peut-on vouloir de plus?

Puis nous avons installé des piquets provisoires pour protéger les petits plants des dents d’Angie et Lord (juste au cas où, hein…) et voilà ! La pépinière partagée est prête à faire pousser les futurs arbres !

Merci à l’APIE pour ce chouette chantier participatif, merci aux élèves du forfait Humain de cheval et de nature, merci Ôcheval de prêter l’espace ! Et maintenant les arbres, plus qu’à pousser !

Identification botanique… au galop!

Voeux 2021

2000 vint et UN peu dur les vœux cette année,

UN peu dur les belles phrases au sens si étherable,

UN désir de concret, une UNcarnation des belles valeurs de joie, de partage, d’amour, de quotidien enracinée dans UN réel fertile et élancée vers UN rêve d’Humanité bienveillante, courageuse et joyeuse

UN contre-pied urgent car par peur de la mort, tout ce qui permet de faire société est masqué et la peur gouverne. Elle accule l’humain à ses réflexes de survie primitifs : face au danger 3 solutions : fuite, inertie ou attaque. Naturellement la situation se résout assez vite : soit le danger est fatal, soit il est éloigné et la vie reprends son cours, festivement, jusqu’à la prochaine fois et jusqu’à la dernière fois, qui fait partie aussi du cycle de vie.

Depuis que « Nous sommes officiellement en guerre » contre le covid, le stress omniprésent occulte toute vision globale et à long terme et la vie ne peut « légalement » reprendre son cours avec ses ressourcements de partage, de chaleur humaine, de joie des sourire et puis … petit détail, la joie de la liberté est confisquée. La légitime colère que cela suscite est illégalisée et la peur monte encore. Le gouvernement fait miroiter un vaccin libérateur et à l’inocuité très controversée, pour revenir à une « vie normale » ; une vie normale dans laquelle le confinement fait consentir à une augmentation de temps de vie capté par les écrans, une omniprésence du contrôle numérique, où les dépenses énergétiques pour des technologies robotisantes au détriment de l’humain sont vus comme un progrès indispensable.

Mais cette « vie normale », si elle est au service d’une économie de prédation détruisant ressources et humains, est un état de guerre, dont le covid est une conséquence ! Les fermeture abusive pour ce second confinement des commerces de proximité, obligent à demander des aides publiques. Ceci aggrave la dette des états et justifiera des politiques d’austérité amenant de nouvelles crise sanitaires et sociales…. Cette guerre là, elle existe depuis bien longtemps au profit de puissants ( d’argent) qui croient pouvoir s’extraire de l’humanité et de la nature. Les réalités du changements climatique et de la crise énergétique les rattrapera aussi s’ils persistent à entraver la transition, non vers le numérique, mais vers une économie décarbonnée.

Alors pour sortir au plus vite de cet état de guerre  passons dans tous les domaines à l’économie de contribution. Chaque ressource, y compris humaine, y est soignée et enrichie par les échanges. L’agriculture paysanne est intrinsèquement dans cette économie vertueuse, pour peu que l’entraide locale soit de mise, que les relais permettent à chacun d’avoir son état d’équilibre et de santé. Les fermes, commerces, entreprises oeuvrant pour la résilience des territoire ,et non sous le spectre de la concurrence, sont sources de santé et de revenu pour une société inclusive où chacun contribue au bien commun. Alors cultivons les structures où l’humain expérimente la coopération, l’inclusion, l’entente avec un tiers, la reconnexion avec la nature, construisons de la paix dès que possible!

UN peu dur les vœux cette année, obligation d’inventer, d’innover, de créer et sans image, j’vous laisse regarder autour de vous ou… sous vos paupières si besoin et faire le choix de vivre !

Et, en fertilisant je vous invite à découvrir CAMPAGNES SOLIDAIRES (http://confederationpaysanne.fr/campagnes_solidaires.php?dernier=1), Terre à Terre, Terre à Ciel car se pencher sur la terre avec joie chaque jour c’est qu’on y voit le ciel et pourquoi pas Terre à Cheval de ci de là, un p’tit grain de folie, un élan partagé, une fougue apprivoisée et contagieuse, évidemment en soignant au petit jour et sous clair de lune, UN vivant quotidien !

Et puis le dernier arrivé au débourrage, bel espagnol de 5 ans, se nomme FREEDOM!

Au très grand plaisir de vous voir! Prenez soin de vous et de nos libertés!